Comme vous le savez, depuis que j’ai été élu Président de Solidarité 66 puis de Solidarité Pyrénées, ainsi que dans mes anciennes activités professionnelles, j’ai toujours été plus passionné par les projets que par les bilans. Ceux-ci sont pourtant nécessaires et même indispensables. En effet, j’ai toujours dit que la survie d’une institution ou de n’importe quelle entreprise humaine se mesure à ses possibilités d’innovation, de création et de projection vers l’avenir. Je pense qu’avec Solidarité Pyrénées nous avons été bien servis!

Le thème de notre Assemblée Générale cette année en est l’exemple : la Formation. Elle est en effet indispensable. Que celle-ci soit permanente ou qualifiante ! J’insiste plus particulièrement sur la formation qualifiante car elle conditionne les résultats de l’entreprise. Comment demander à quelqu’un de faire un travail pour lequel il n’est pas formé ?

Je laisse le soin aux différents techniciens de vous donner tous les éléments concernant ce que nous faisons dans ce sens. Personnellement, j’en suis très fier quand je vois d’où nous sommes partis.

Je voudrais aussi remercier nos Administrateurs pour leur participation assidue à tous les Conseils d’Administration et le Bureau qui travaille de façon régulière. En 2017, nous avons effectué deux  Assemblées Générales Ordinaires et une Assemblée Générale Extraordinaire ainsi que sept Conseil d’Administration , avec des participations records. Je dois dire que cela est très encourageant.

Je voudrais aussi saluer la bonne volonté et la compétence de tous nos personnels.

Etape Solidarité de Céret s’est associée à nous depuis le 1er janvier 2018 et nous avons été heureux d’accueillir tous les employés et leur Directrice Madame Sylvie URBAN, qui progressivement prend ses marques au poste de Directrice pédagogique qui lui a été confié.

Grand merci à Laurent CAVAILHES-ROUX pour son engagement et sa vision de l’avenir. Je pense comme lui, ou plutôt avec lui, qu’une association qui veut vivre et donner à ses « clients » et son personnel un avenir doit avoir le regard fixé devant et surtout une ouverture  d’esprit qui dépasse les querelles de chapelle.

Merci à tous nos confrères du secteur qui nous aident par leurs conseils, leurs actions, aux bénévoles, aux techniciens des différentes entreprises, aux médecins et personnel des services hospitaliers, aux services de tutelle et nos financeurs.

Merci à tous nos clients fidèles de la Table de Cana et son personnel.

Je salue le travail remarquable effectué par nos services administratif et comptable (une pensée discrète à toi Pascal).

Enfin, une mention particulière à nos responsables de structures qui sont au feu tous les jours et qui sont notre relais permanent auprès des personnes accueillies. Merci Maria, Kathy, Nathalie, Julie et Cécile  pour votre disponibilité, votre gentillesse et votre confiance.

Bon courage à tous et à toutes. Amitiés ,